Institut de Chimie de Lyon

Projets scientifiques "jeunes chercheurs" inter-laboratoires 2019

DynaGP   Ce projet utilise la chimie combinatoire dynamique pour l’identification rapide et efficace de nouvelles familles d’inhibiteurs de la glycogène phosphorylase. Après une étude in silico, la synthèse des briques moléculaires et l’étude de leurs équilibrations en solution permettront de sélectionner les meilleurs candidats. Des applications dans le traitement de l’hyperglycémie du diabète de type 2 sont envisageables a plus long terme. Sébastien VIDAL (ICBMS) et Jean-Marc LANCELIN (ISA).

AEROCLOUD :  Ce projet a pour objectif l’étude des propriétés hygroscopiques de quelques aérosols synthétiques de tailles sub-micrométriques et d’intérêt majeur pour la physico-chimie atmosphérique. L’originalité de notre travail repose sur l’utilisation de la microscopie électronique à balayage environnementale (ESEM) pour atteindre cet objectif. Eric Ehret (IRCELYON) et Philippe Steyer (Mateis).

PORIONIJEL :  Ce projet a pour but la formation d’un bijel (émulsion de Pickering bicontinue) à partir d’une huile réactive et d’une suspension colloïdale de nano-argiles puis sa polymérisation pour obtenir une membrane électrolyte. Le contrôle de la formation de l’interface liquide-liquide permettra d’ajuster  la microstructure et les propriétés de transport ionique du matériau final. Matthieu FUMAGALLI (IMP) et Elodie BOURGEAT-LAMI (C2P2).

EMAP :   Le projet EMAP vise à élaborer puis caractériser de nouveaux objets moléculaires multifonctionnels luminescents à base d'ions lanthanide permettant de stocker de l'information magnétique (molécule-aimant, ion-aimant). Une post-modifications, par des entités organiques ou inorganique dument désignées, de ces complexes de coordination d'éléments 4f permettra d'exacerber les propriétés magnétiques recherchées. Guillaume PILET (LMI), David GUEYRARD (ICBMS) et Olivier MAURY (ENS Lyon).

STIMULIPO :   Ce projet a pour but de développer un test diagnostique rapide pour la détection de cibles biologiques en particulier le virus Influenza A. L’approche innovante est l’utilisation de liposomes encapsulant du glucose détectable par un outil simple et commercial: le glucomètre portatif. Carole FARRE (ISA) et Yves CHEVALIER (LAGEPP).

H2-Lignin  :  The overall objective of this project is to develop, characterize and understand a “proof-of-concept” of a sustainable, economic and environmentally friendly technology to produce pure H2 by the electrolysis of lignin. The consortium is composed of 2 complementary research teams, to combine both experimental and computational (DFT) methods. Angel CARAVACA (IRCELYON) and Stephan STEINMANN (ENS Lyon).

MOSICAL  :  Ce projet a pour objectif de modéliser la croissance d'un cristal issu d'une solution binaire sursaturée en s'appuyant sur la méthode par champs de phases. Cette méthode considère que l'interface liquide/solide est diffuse et non une discontinuité. Aurélie GALFRE (LAGEPP) et Thierry BIBEN (ILM).

FRACCAR :   Le projet vise au développement de nouvelles méthodes de fractionnement chromatographiques bidimensionnelles (CPCxSFC) des bio-huiles issues de la conversion de la biomasse, afin de mener plus aisément la caractérisation de ce mélange complexe, en vue de sa valorisation en biocarburants ou produits chimiques. Karine FAURE (ISA) et Chantal LORENTZ (IRCELYON).

 

 

plan du Campus de la Doua

Institut de Chimie de Lyon

Directeur Bruno ANDRIOLETTI
Université Claude Bernard Lyon1
ICBMS UMR5246
Campus Lyon-Tech La Doua
Bâtiment LEDERER
1 rue Victor Grignard
69622 Villeurbanne France
+33 (0)4 72 44 62 64

Gestionnaire : Catherine MICHEL
Université Claude Bernard Lyon1
Bâtiment Mendel - Mezzanine
16 rue Raphaël DUBOIS
69622 Villeurbanne cedex
+33 (0)4 72 43 28 91