Institut de Chimie de Lyon

Projets scientifiques "jeunes chercheurs" inter-laboratoires 2021

Age Hydro Autoclave 1AGE-Hydro : Au travers de ce projet, nous cherchons à la fois à évaluer l'impact environnemental de la synthèse hydrothermale des zéolithes et à mieux comprendre les processus ayant lieu. À travers une approche exploratoire, nous nous proposons de préparer et appliquer une stratégie d’analyses innovantes complémentaires permettant la mesure des gaz émis lors de la synthèse. Notre stratégie repose sur une combinaison de techniques d'analyses off-line et on-line.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IRCELYON) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ISA).
 
CRTS 1C²RTS : Le projet C2RTS rassemble un consortium interdisciplinaire Chimie-Physique moléculaire-Biochimie et propose un concept radicalement innovant pour l’identification de la séquence de liaison de glycosaminoglycanes (GAGs) dans le cadre des interactions GAG-protéine. Ce type d’interaction est responsable de la régulation de l’activité de nombreuses protéines à l’œuvre dans l’angiogenèse, le cancer, l’infection, l’immunité et les maladies neuro-dégénératives. A l’heure actuelles, les séquences exactes responsables de ces interactions restent presque systématiquement inconnue du fait du manque d’outils dédiés au séquençage des polysaccharides. Le projet C2RTS a l’ambition de développer une méthode générique pour l’identification du site de liaison pour tout couple GAG-protéine.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ISA), Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ILM) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ICBMS) .
 
CoroNano 1CoroNano : De nombreuses recherches concernent actuellement le développement de nanomatériaux hybrides pour des applications en nanomédecine. Dans ce domaine, les nanomatériaux métal/silice apparaissent très prometteurs. Les mécanismes d’opsonisation in vivo des nanoparticules reste cependant un des facteurs limitant le développement de stratégies thérapeutiques efficaces. Ce processus biochimique par lequel certaines protéines du plasma appelées opsonines vont recouvrir la surface des nanoparticules pour favoriser leur destruction par phagocytose engendre un niveau supplémentaire de complexité lorsque les nanoparticules sont en contact avec le milieu biologique. La formation de cette couronne protéique est un processus dynamique qui dépend de la nature de l'environnement biologique et de l’état de surface de la nanoparticule, notamment sa charge de surface et son hydrophilie. Récemment diverses études ont montré que l’analyse par diffusion de Taylor (TDA) est une méthode simple, qui peut facilement être applicable en routine et permet la mesure des rayons hydrodynamiques de différents objets. L’ambition de ce projet est d’en faire une méthode sélective de nos objets afin de pouvoir mesurer leur taille dans des fluides biologiques et par là-même d’en déduire la présence ou non d’une couronne protéique. Pour ce faire, il est envisagé de tirer partie de la composante métallique des nanoparticules développées et de coupler la TDA à une détection ICP/MS. Ce couplage original permettra de mesurer le rayon hydrodynamique de nanoparticules dans des milieux complexes proches des milieux réels, serum en particulier, et d’obtenir ainsi une information non disponible par les techniques de référence que sont la microscopie électronique à balayage (SEM) ou la diffusion dynamique de la lumière (DLS). Le projet sera mené sur la base d’une collaboration entre deux instituts :
- L’ISA, qui possède une forte expertise dans le développement de méthodes analytiques miniaturisées et de leur couplage avec divers détecteurs ainsi qu’en fonctionnalisation de surface. Elle a notamment développé et breveté une technique de fonctionnalisation (PCT/FR2012/051628) qui a été récemment appliquée à l’élaboration de nanoparticules de silice fonctionnalisées en surface par des complexes DOTA/gadolinium.
- L’ILM, dont une des spécialités est le développement de nanomatériaux hybrides pour des applications biomédicales.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ISA) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ILM).
 
SPS HP 1SPS-HP : Ce projet allie les expertises techniques de la plateforme ILMTech-PLECE (hautes pressions) à l’expertise de la plateforme de frittage du Mateis pour repousser les limites en pression du frittage SPS (Spark Plasma Sintering) jusqu’à 4,5 GPa. L’application de très hautes pressions permet d’abaisser la température de frittage de plusieurs centaines de degrés, ouvrant la voie à l’élaboration de nano-céramiques et au frittage de matériaux instables à hautes températures.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ILM) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (MATEIS).
 
 
 
MaHyMelMaHyMEL : Les enjeux sociétaux (impact environnemental) combinés aux progrès technologiques (fabrication additive) encouragent le développement de nouveaux matériaux légers et performants. En particulier, l'industrie du transport cherche à combiner l'allègement des structures avec l'assurance de la tenue mécanique (raideur) et du confort vibroacoustique (amortissement). Ce projet porte ainsi sur l'étude de composites constitués d'un treillis métallique, obtenu par fabrication additive EBM et d'une mousse polymère (amortissante) dont l’imprégnation dans les interstices du treillis est permise par le procédé de CO2 supercritique.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (MATEIS) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IMP).
 
SPS HP 1FINDI : Ce projet a pour objectif la synthèse deux familles de de produits dérivés de l’indigo : des dérivés polycycliques de structure proche du cibalakrot anisi que des indoxyl glycosides qui sont des précurseurs glycosylés de l'indigo. Les indoxyl glycosides comportant des modifications sur l’azote du motif indole sont visés ainsi que leur utilisation pour détecter des activités glycosyl hydrolases par fluorescence à l’état solide. Les dérivés de type cibalakrot sont fluorescents et devraient présenter des propriétés redox permettant de moduler leur fluorescence en fonction des conditions redox.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ENS Lyon) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ICBMS).
 
phaseCHORD 1PhaseCHORD : Couples de diffusion multiples étudiés par l’approche CHORD
L’objectif du projet est double :
1/ développer et enrichir l’exploitation des couples de diffusion multiples utilisés en métallurgie pour l’établissement de diagrammes de phases,
2/ développer la composante « discrimination de phases » de la technique de cartographie des orientations cristallines eCHORD.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (MATEIS) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (LMI).
 
Therm BioLOHC 1Therm-BioLOHC : The focus of this research project concerns the hydrogen storage in LOHC (Liquid Organic Hydrogen Carrier) by taking the advantage of the ability of hydrogen to react reversibly with chemical compounds that are easily transported in liquid form. Be energy competitive compared to liquid or high pressure hydrogen storage however implies that the hydrogenation/dehydrogenation enthalpies must be as low as possible. ɣ-butyrolactone/1,4-butanediol, which are produced from biomass, seems to be a promosing couple, but some thermodynamical and catalytic data remain to be determined before the process design.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IRCELYON) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (LAGEPP).
 
PolymCell3Diffusion 1PolymCell3Diffusion : Ce projet interdisciplinaire a pour objectif d’étudier l’influence de plusieurs paramètres structuraux de nanosondes polymères fluorescentes (Laboratoire d’Ingénierie des Matériaux Polymères, IMP) sur leur diffusion et leur distribution au sein de modèles multicellulaires 3D de type sphéroïdes produits par dizaines dans un microsystème compatible avec la microscopie optique à haute résolution (Institut Lumière-Matière, ILM).
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ILM) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IMP).

Projets scientifiques "jeunes chercheurs" inter-laboratoires 2020

(LGPC).

MxCatMXCat : des MXènes comme supports de catalyseurs pour la réduction de CO2
Les MXènes sont des carbures ou nitrures de métaux de transition bidimensionnels. Dans le projet MXCat, nous explorons le potentiel de ces nouveaux matériaux comme supports de catalyseurs à base d’atomes de métaux nobles (Pt, Pd, Ir) isolés. Nous avons réussi à préparer de tels single-atom catalysts dans le cas du MXène Ti3C2Tx (T représente les groupes fonctionnels de surface : -O, - OH, -F…). La figure montre des images du MXène initial (SEM : microscopie électronique à balayage) et du MXène imprégné avec du platine en vue de « profil » (TEM : microscopie électronique en transmission) et en vue de « dessus » (STEM : TEM à balayage). Des atomes de platine isolés sont visibles sur l’image STEM. Ces catalyseurs s’avèrent actifs dans des réactions d’hydrogénation sélective d’hydrocarbures. La prochaine étape consistera à les évaluer en hydrogénation de CO2.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IRCELYON) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (MATEIS).
 
Opti TrigOPTI-TRIG : Optical Triggering of Secondary Explosives via Multiple Photon Absorption
OPTI-TRIG est un projet collaboratif impliquant des chimistes des matériaux à haute énergie et des spectroscopistes, qui vise à utiliser des phénomènes d’optiques non linéaire pour déclencher des explosions. L'ambition du projet OPTI-TRIG est de repousser les frontières de la chimie des matériaux énergétiques et des applications basées sur les phénomènes d’absorption multi-photonique (AMP). L'AMP sera ici utilisée pour induire un nouveau mécanisme de détonation, par lequel un explosif secondaire est déstabilisé par transfert d'électrons photo-induit. La compréhension mécanistique du transfert induit par l'AMP d'un photosensibilisateur aux matériaux énergétiques et des processus de décomposition qui en résultent constitue notre objectif de recherche principal. L’AMP n'a en effet jamais été utilisé dans le domaine des matériaux énergétiques. Si notre approche réussit, elle permettrait de remplacer les détonateurs primaires par des matériaux photo-déclenchés d’utilisation plus sûre et dépourvus de métaux lourds hautement toxiques, qui sont des enjeux socio-économiques importants pour les travaux publics par exemple.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (LHCEP) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ENS Lyon)
 
AffinHitAffinHit : Apport de la chromatographie d’affinité ultra miniaturisée en chimie combinatoire dynamique
L’institut des Sciences Analytiques développe depuis trois ans une nouvelle méthodologie d’études d’interactions protéine/ligand2. Cette stratégie repose sur de la chromatographie d’affinité ultra-miniaturisée. Les protéines cibles sont immobilisées sur un support chromatographique (monolithe synthétisé in-situ dans des capillaires de 75 µm de diamètre interne). L’injection de mélanges de composés sur de telles colonnes, associée à une détection par spectrométrie de masse, permet de séparer ces solutés par ordre d’affinité pour la protéine cible immobilisée (rétention directement liée au Kd)(Fig.2). L’analyse de ligands à différentes concentrations permet une détermination précise du Kd. La gamme d’affinité accessible par cette méthode s’étend du nM au mM. Les atouts essentiels de cette nouvelle méthodologie résultent (i) de la quantité très faible de protéine requise (moins de 1 µg pour une colonne réutilisable pour de multiples injections), (ii) de la quantité très faible de soluté consommée (volumes d’injection de quelques nanolitres à des concentrations de l’ordre de 10 µM soit moins de 1 pmol/injection), (iii) de la possibilité d’analyser des mélanges complexes (identification par la spectrométrie de masse) et (iv) de la large gamme d’affinité accessible. Cette nouvelle méthodologie peut s’avérer particulièrement pertinente pour classer, par affinité pour une protéine cible (ici des lectines), les glycoclusters issus d’un mélange de chimie combinatoire et préparés à l’ Institut de Chimie et Biochimie Moléculaires et Supramoléculaires. Des colonnes capillaires d’affinité ont été préparées par immobilisation de le Lectine A sur monolithe puis évaluées avec le mannose, un ligand d’affinité connue de Lec A. Une fois les colonnes validées, l’affinité de ligands multivalents purifiés de type Calix-[4]-arène-[1;3 alténer]-Mannose a été mesurée afin d’évaluer l’influence de la multivalence sur l’affinité. L’analyse d’un mélange de glycoclusters a ensuite été réalisée en couplage avec la spectrométrie de masse afin d’évaluer leur affinité relative pour la cible.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ISA) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ICBMS)
 
NanoinNanoin : Développement d'un modèle in vitro de criblage pour quantifier l'efficacité anti-tumorale des nanomédicaments
Récemment, les avancées réalisées dans le domaine des nanomédecines ont offert de nouvelles perspectives pour améliorer l’efficacité des traitements anticancéreux. Néanmoins, malgré les résultats encourageants, les nanomédicaments ont encore du mal à atteindre le stade clinique. Ces difficultés sont notamment dues à une mauvaise connaissance des barrières biologiques à franchir, et à la faible accumulation et pénétration des nanomédicaments dans la tumeur. La culture cellulaire en monocouche a été le paradigme de l’évaluation des nanovecteurs, alors qu’elle ne permet pas d’étudier les problèmes susmentionnés car elle ne simule pas la pénétration dans les tumeurs, comme le simulerait des cultures tridimensionnelles (3D). Parmi les modèles permettant permettant de simuler l’organisation 3D des tissus, les sphéroïdes tumoraux multicellulaires (MCTS) sont reconnus comme des outils capables d’approcher in vitro la complexité des tumeurs. Cependant, dû à leur taille (~300 µm de diamètre) et leur opacité, aucune technique ne permet de quantifier l’efficacité thérapeutique en 3D dans ces objets.
L’objectif de ce projet est de quantifier in vitro la pénétration et de la diffusion de différentes nanoparticules dans des MCTS colorectaux grâce à des nouvelles techniques de microscopie quantitative sans marqueurs basée sur la diffusion Brillouin.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ILM) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (LAGEPP)
 
Pyrocatondes IRCELYON LGPCPyrocatondes : Pyrolyse catalytique de la biomasse assistée par micro-ondes: mise au point d’un nouveau procédé avec lit catalytique structuré
L’augmentation rapide des demandes en énergie fossile et l’impact environnemental de leur combustion poussent la recherche de nouvelles ressources énergétiques plus propres et durables. Les bio-huiles produites par la dégradation thermique de la biomasse par pyrolyse sont une alternative d’intérêt.Le projet PYROCATONDES porte sur le développement, à travers une étude de faisabilité, d’un procédé de pyrolyse catalytique de particules de bois (résineux ou feuillus) en présence de micro-ondes. Les catalyseurs utilisés sont à base d’oxydes mixtes supportés sur des mousses (élément structurant du lit catalytique) absorbantes ou non, avec des géométries (cellule, porosité,  ….etc) diverses.Les performances en pyrolyse sont évaluées quantitativement à partir des fractions gaz, liquide et « char » obtenus et comparées à celles d’un procédé utilisant des catalyseurs traditionnels et un chauffage conventionnel.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (IRCELYON) et Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (LGPC).
 

Projets scientifiques "jeunes chercheurs" inter-laboratoires 2019

DynaGPCe projet utilise la chimie combinatoire dynamique pour l’identification rapide et efficace de nouvelles familles d’inhibiteurs de la glycogène phosphorylase. Après une étude in silico, la synthèse des briques moléculaires et l’étude de leurs équilibrations en solution permettront de sélectionner les meilleurs candidats. Des applications dans le traitement de l’hyperglycémie du diabète de type 2 sont envisageables a plus long terme. Sébastien VIDAL (ICBMS) et Jean-Marc LANCELIN (ISA).

AEROCLOUD : Ce projet a pour objectif l’étude des propriétés hygroscopiques de quelques aérosols synthétiques de tailles sub-micrométriques et d’intérêt majeur pour la physico-chimie atmosphérique. L’originalité de notre travail repose sur l’utilisation de la microscopie électronique à balayage environnementale (ESEM) pour atteindre cet objectif. Eric Ehret (IRCELYON) et Philippe Steyer (Mateis).

PORIONIJEL : Ce projet a pour but la formation d’un bijel (émulsion de Pickering bicontinue) à partir d’une huile réactive et d’une suspension colloïdale de nano-argiles puis sa polymérisation pour obtenir une membrane électrolyte. Le contrôle de la formation de l’interface liquide-liquide permettra d’ajuster  la microstructure et les propriétés de transport ionique du matériau final. Matthieu FUMAGALLI (IMP) et Elodie BOURGEAT-LAMI (C2P2).

EMAP : Le projet EMAP vise à élaborer puis caractériser de nouveaux objets moléculaires multifonctionnels luminescents à base d'ions lanthanide permettant de stocker de l'information magnétique (molécule-aimant, ion-aimant). Une post-modifications, par des entités organiques ou inorganique dument désignées, de ces complexes de coordination d'éléments 4f permettra d'exacerber les propriétés magnétiques recherchées. Guillaume PILET (LMI), David GUEYRARD (ICBMS) et Olivier MAURY (ENS Lyon).

STIMULIPO : Ce projet a pour but de développer un test diagnostique rapide pour la détection de cibles biologiques en particulier le virus Influenza A. L’approche innovante est l’utilisation de liposomes encapsulant du glucose détectable par un outil simple et commercial: le glucomètre portatif. Carole FARRE (ISA) et Yves CHEVALIER (LAGEPP).

H2-Lignin : The overall objective of this project is to develop, characterize and understand a “proof-of-concept” of a sustainable, economic and environmentally friendly technology to produce pure H2 by the electrolysis of lignin. The consortium is composed of 2 complementary research teams, to combine both experimental and computational (DFT) methods. Angel CARAVACA (IRCELYON) and Stephan STEINMANN (ENS Lyon).

MOSICAL Ce projet a pour objectif de modéliser la croissance d'un cristal issu d'une solution binaire sursaturée en s'appuyant sur la méthode par champs de phases. Cette méthode considère que l'interface liquide/solide est diffuse et non une discontinuité. Aurélie GALFRE (LAGEPP) et Thierry BIBEN (ILM).

FRACCAR : Le projet vise au développement de nouvelles méthodes de fractionnement chromatographiques bidimensionnelles (CPCxSFC) des bio-huiles issues de la conversion de la biomasse, afin de mener plus aisément la caractérisation de ce mélange complexe, en vue de sa valorisation en biocarburants ou produits chimiques. Karine FAURE (ISA) et Chantal LORENTZ (IRCELYON).

 

 

Projets scientifiques "jeunes chercheurs" inter-laboratoires 2018

NUAGE :  Etude des mécanismes et les conditions de nucléation de la glace dans la formation des aérosols atmosphériques. Développement de méthodes par calorimétrie et par cryomiscroscopie pour observer la formation et la croissance de phases amorphes ou cristallisées à partir de solutions aqueuses potentiellement présentes dans l'atmosphère. Claudia COGNE (LAGEP) et Corinne EMMELIN (IRCELYON).

SUDOQU :  Les couches OrMoSil chirales permettent de propager des faisceaux  lumineux polarisés circulairement. Cependant, les méthodes de mise en forme de ce nouveau matériau ne sont pas encore connues. Le projet  SUDOQU (Structuration De coUches pour l’OptiQUe intégré chirale) vise à développer des méthodes de structurations micrométriques dans le but de réaliser des circuits optiques à base d’OrMoSil pour des applications à la bio-détection chirale compacte. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.(ILM) et Laure GUY (LC ENS Lyon).

ALK ssNMR : Ce projet vise a étudier le mode de liaison d’un ihibiteur atypique de proteines de fusion oncogenique de ALK, impliques dans des cancers divers (NSCLC, ALCL, neuroblastomes, etc). Cette étude préliminaire permettra de déterminer les conditions de préparation des complexes, et de déterminer si le mode de liaison est différent de celui des inhibiteurs connus. Peter GOEKJIAN (ICBMS) et Guido PINTACUDA (ISA).

Photo : C(sp2)-OCF3 : Ce projet a pour objectif de développer une voie d’accès à des molécules aromatiques portant un motif OCF3, très recherchées en chimie médicinale. Cette approche est basée sur des réactions photocatalysées micro-fluidiques afin de proposer des procédés éco-compatibles. Thierry BILLARD (ICBMS) et Laurent VANOYE (LGPC).

THERMO-BN : Ce projet vise à identifier et valoriser les propriétés de mouillage spécifiques de surfaces recouvertes de nano-feuillets 2D de nitrure de bore hexagonal (connu pour être à la fois un bon conducteur thermique et un mauvais conducteur électrique) afin d’optimiser le transfert d’énergie sous forme de chaleur à l’interface liquide-solide. Catherine JOURNET-GAUTIER (LMI) et Stella RAMOS-CANUT (ILM).

HeterEnz : L'objectif du projet HeterEnz est de développer un procédé chimio-enzymatique de transformation de la biomasse lignocellulosique en acide lactique. Ce procédé associe un prétraitement enzymatique du substrat en vue de fragiliser d'une façon contrôlée la biomasse lignocellulosique et la catalyse hétérogène en milieu aqueux avec un catalyseur acide (Zrw). Ce procédé permettra, d'une part, d'obtenir des molécules d'intérêt (acide lactique) avec une sélectivité élevée, d'autre part, de comprendre le rôle des différents bio-polymères dans la réaction catalytique au niveau cinétique de transformation des carbohydrates, stabilité et recyclage du catalyseur. Marjorie OCHS (ICBMS) et Nadine ESSAYEM (IRCELYON).

PORODNP : Ce projet vise à développer de nouveaux polymères poreux permettant 1) d'hyperpolariser des solutions de métabolites et de 2) transporter ces solutions vers un centre IRM sans perdre leur propriétés magnétiques pour des applications en cancérologie. Sami JANNIN (ISA) et Damien MONTARNAL (C2P2).

PYRAZLOPOLY : Ce projet a pour but la préparation d’hétérocycles fluorés et plus particulièrement de composés organiques macromoléculaires de type pyrazolopyridines fluorées. Pour cela, des cétones a-trifluorométhylthiolées, accessibles à partir de réactifs « donneurs de CF3S+ »  seront utilisées comme building block pour la synthèse d’hétérocycles à l’échelle moléculaire ou macromoléculaire. Fabien TOULGOAT (ICBMS) et Catherine MARESTIN (IMP)

Projets scientifiques "jeunes-chercheurs" inter-laboratoires 2017

COSMOS :  Ce projet a pour but de développer la synthèse colloïdale de nanocristaux lamellaires de dichalcogénures de métaux de transition (MoS2, WS2, WSe2) et de les caractériser en microscopie électronique haute résolution. Un contrôle fin de la synthèse permet de maitriser l’épaisseur, la géométrie ainsi que les défauts de surface des nanostructures produites, ce qui détermine leurs propriétés optiques. Benoit MAHLER (ILM) et Matthieu BUGNET (MATEIS)

PE-Organocat : Ce projet vise le développement d’organocatalyseurs supportés sur polyéthylène afin d’obtenir des espèces catalytiques robustes thermiquement et facilement récupérables. Christophe BOISSON (C2P2) et Nicolas DUGUET (ICBMS)

Structure-Cat: L’objectif du projet est d'appliquer des techniques de RMN hyperpolarisées par DNP pour déterminer, à différents stades de leur chemin de synthèse, la structure tridimensionnelle complète (3D) de catalyseurs Ir-NHC et de leurs précurseurs. Cette étude  conduira à une image moléculaire détaillée des sites de surface actifs et à une optimisation rationnelle des performances catalytiques des matériaux. Une telle description atome par atome de ces systèmes est actuellement inaccessible par toute autre technique de caractérisation. Anne LESAGE (ISA) et  Chloé THIEULEUX (C2P2)

COSA : Dépôt catalytique sur des objets structurés aléatoires. Etude des paramètres des suspensions (rhéologie, pH, granulométrie, ..), des traitements de surface (physique et/ou chimique) et des techniques de dépôt (air comprimé, centrifugation, …) afin de contrôler les dépôts catalytiques sur des objets structurés aléatoires tels que des mousses. Cette étude est couplée à une comparaison des méthodes de caractérisations locales usuelles (test d’adhésion, MEB, …) avec des mesures par tomographie à rayons X permettant de localiser et quantifier le dépôt sur la totalité de l’échantillon. Stéphanie PALLIER (LGPC) et Joel LACHAMBRE (MATEIS)

3D bio-encres : La plateforme technologique innovante 3d.FAB, adossée à l'ICBMS (UMR-5246-CNRS-UCBL) et l'équipe "photonique et biophotonique" du laboratoire de chimie de l'ENS LYON (LC-ENS) se sont associés dans ce projet "3D bio-encres" pour développer des structures tri-dimensionnelles de différentes compositions, susceptibles d'accueillir des cellules, associées à des formes complexes permettant de mimer des micro-canaux de vascularisation. Patrice BALDECK (LC ENS) et Christophe MARQUETTE (ICBMS)

C(SP2)-SCF3 : CHEF (Catalyseur HEtérogène pour la Formation de liaison C(sp2)-SCF3 ) : une nouvelle approche, basée sur l’utilisation de la catalyse hétérogène pour l’arylation de SCF3 est proposée dans ce projet. Clément CAMP (C2P2) et Anis TLILI (ICBMS) 

PREGRENA : Effets de la pression chimique et physique sur des graphites fluorés pour des applications dans le domaine de l’énergie.
L'objectif du projet est d'effectuer une étude approfondie des mécanismes impliqués dans la fluoration du graphite et sur la nature de la liaison C-F en appliquant une pression physique ou chimique et en tenant compte de la forte interdépendance surface/masse et propriétés physico-chimiques. Vittoria PISCHEDDA (ILM) et Stéphane LORIDANT (IRCELYON)

PolyPhos : Le projet  a pour objectif le développement de nouvelles sondes phosphorescentes pour la détection de l’hypoxie dans la micro-vascularisation tumorale par microscopie biphotonique, basées sur le principe de FRET entre une antenne organique optimisée pour l’absorption à deux-photons et un complexe phosphorescent de palladium. L’ensemble sera incorporé dans une structure polymère croissant en étoile à partir de ce cœur, qui apportera solubilité aqueuse et possibilité de ciblage. Yann BRETONNIERE (LC ENS) et Julien BERNARD (IMP)

 DOSAGE : L’objectif de ce projet est de mettre en place des méthodes analytiques par couplage chromatographie liquide - spectrométrie de masse pour la caractérisation et la quantification des lipides (Lipidome) chez un arthropode aquatique G. fossarum (amphipode), espèce sentinelle des pollutions du milieu aquatique en écotoxicologie. Sophie AYCIRIEX (ISA) et Hélène ARAMBOUROU  (IRSTEA)

Plus d'articles...

plan du Campus de la Doua

Institut de Chimie de Lyon

Directeur Bruno ANDRIOLETTI
Université Claude Bernard Lyon1
ICBMS UMR5246
Campus Lyon-Tech La Doua
Bâtiment LEDERER
1 rue Victor Grignard
69622 Villeurbanne France
+33 (0)4 72 44 62 64

Gestionnaire : Laurence LACROIX
Université Claude Bernard Lyon1
Bâtiment Chevreul
6 rue Victor Grignard
69622 Villeurbanne cedex
+33 (0)4 26 23 44 01